Les 10 nouvelles astuces pour perdre du poids sans régime et sans pilule


Aujourd’hui, après 45 ans de battage médiatique autour des régimes-miracles: hyper protéinés*, hypocaloriques, dissociés,  etc. – quasiment tous mis en cause par les scientifiques – on sait que la perte de poids est un processus global qui fait intervenir autant le cerveau que le métabolisme, et qui réclame le respect du « temps du corps ».

Maigrir, ce n’est pas vous brutaliser, c’est vous éduquer !

Ce n’est pas vous punir ni vous culpabiliser, c’est vous reprogrammer en douceur et reconstruire votre rapport à la nourriture.

Passer d’une vision négative (enlever des kilos, s’amputer, revenir au passé) à une vision positive (agir sur vous-même, créer votre nouveau moi comportemental, reprogrammer votre inconscient, découvrir d’autres joies alimentaires et physiques et vous aimer mieux): c’est vraiment la bonne astuce pour perdre du poids.

* Selon la majorité des publications des spécialistes de la diététique, les régimes et substituts de repas hyperprotéinés sont peut-être efficaces rapidement, mais les résultats sont rarement définitifs, parce qu’ils sont fondamentalement déséquilibrés.

frau genießt einen obstsalat draußen in der stadt

1° L’équilibre : c’est la première astuce pour perdre du poids

Avant de penser à réduire le nombre de calories en vous privant de tout que vous aimez, d’aliments auxquels vous êtes habitué parfois depuis l’enfance, ou de boissons qui vous aident à vivre en société, commencez d’abord et simplement par rétablir votre équilibre alimentaire. Tout sera plus facile ensuite.

Quel équilibre?

D’abord entre les macronutriments : Glucides, Protides, Lipides, au fil des repas.

Environ 50%  – 30%  –  20%, en privilégiant les « bons  » glucides complexes, et les « bonnes » graisses, majoritairement insaturées.

Le premier effet positif de cet équilibre est une bonne « détox » des sucre rapides et ça va vous aider à diminuer vos pulsions vers les sucrés, et rompre le cycle infernal : le sucre appelle le sucre.

Notez que le vin, la bière, c’est de l’alcool, et l’alcool, c’est du sucre. Les sodas c’est énormément de sucre, et ça vous donnera envie plus de sucre. C’est même fait pour ça !

Et puis entre les repas, les 3 repas, ou les 4 et même les 5, si on compte les 2 collations de la matinée et de l’après-midi utiles pour répartir et donc réduire la prise alimentaire tout en régulant l’appétit.

Exemples:

Petit déjeuner – Collation de 11h – Lunch – Goûter – Diner

35% – 5% – 30% – 5% – 25%

Et pour celles et ceux qui ne supportent absolument pas de prendre un petit déjeuner? Pourquoi pas un « shake repas » équilibré, préparé la veille, mis au frigo. Ca se boit facilement même dans la galopade du matin  !

Je commence

 

2° Ne manger QUE sain

Une astuce efficace pour perdre du poids, c’est de fuir au maximum tous les produits transformés, industrialisés. Par exemple (presque) tous les produits en boite carton (non surgelés), ou en barquettes aluminium. Et tous les allégés.

Et préférer radicalement les produits naturels. Frais si possible, mais surtout au naturel: même les conserves et les surgelés peuvent très bien être naturels: les légumes, les poissons…

Et bien sûr, le bio: indispensable dans certains cas: le muesli, les céréales, per exemple.

 

3° Respecter votre « temps du corps

Voilà une astuce pour perdre du poids qui va à l’encontre des promesses  publicitaires mirobolantes des régimes et des coaching-minceurs !

Votre métabolisme n’est pas un moteur dont il suffit de régler le carburateur. Ceux qui vous font miroiter des régimes turbo et des kilos-par-semaine fulgurants confondent tour de piste et tour de taille ! Plus votre plan-kilos sera rapide, plus vite vous vous retrouverez à la case départ.

Tout organe biologique a besoin de prendre le temps de s’adapter, moyennant quoi, il peut s’adapter à peu près à n’importe quel changement, et durablement. Chacun à besoin de son propre « temps du corps », il le découvrira en écoutant son corps et pas dans un calendrier fixé arbitrairement.

 

4° Votre corps vous parle, écoutez-le plutôt que de comptabiliser les calories

Vous demandez à votre corps de perdre du poids. Vous pouvez essayer de passer en force, le martyriser et l’affamer s’il vous résiste. Et bien, il vous résistera encore. Votre instinct de survie est imbattable. Il se vengera ! (95% d’échecs selon les statistiques).

Pourquoi ne pas plutôt lui demander son avis? Comment ? En écoutant ses réactions à chaque effort que vous allez faire. Le premier signal évident, ce sont les fluctuations de votre poids, chaque matin (ou une fois par semaine), qui sont une réponse claire à ce que vous avez mangé ou pas, fait ou pas fait. Une courbe graphique tenue méthodiquement à jour vous permettra de comprendre ce qui vous fera maigrir le plus efficacement.

Il y a d’autres signaux: la faim – la vraie et la fausse –,  les bruits divers de votre appareil digestif, vos expulsions solides, liquides ou gazeuses, vos sensations (de légèreté, de lourdeur), votre moral, votre dynamisme, vos joies.

Tout cela n’a plus rien à voir avec comptabiliser des calories, qui n’ont d’ailleurs pas les mêmes valeurs caloriques dans les différents aliments.  Et les compter vous détourne de l’essentiel: vous focaliser sur vos sensations, apprendre à gérer vos pulsions et à laisser parler votre point de satiété. Compter les calories, c’est déjà une démarche mentale de privation.  Ca n’ira pas ! Le but, c’est au contraire de ne pas se sentir « privé de », parce qu’on en aura plus envie ! Plus envie d’une deuxième assiette, plus envie de pain en attendant le plat, plus envie de  grignoter compulsivement. J’ y suis arrivé, et ça a été beaucoup plus facile que je ne le craignais. L’avantage, c’est qu’une fois acquis, ce rapport distancié à la nourriture est définitif.  Et ça n’empêche pas de rester gastronome !

En revanche, la bonne astuce pour perdre du poids, c’est de savoir identifier et sélectionner les aliments à « basse densité calorique » et à faible indice glycémique. Pas très compliqué avec les listes que l’on peut trouver partout sur le net.

5° Fitness: l’activité physique est incontournable, mais pas suffisante…

Contrairement à ce que répandent les publicités pour le fitness, l’exercice physique n’est pas une astuce pour perdre du poids!

 » L’exercice physique est excellent pour la santé ! C’est certainement la meilleure chose à faire pour améliorer sa santé (de même qu’arrêter de fumer). Mais cessons de penser que cela permet de perdre du poids ». Dr Hall, national Institute of Health, USA.

Ce n’est pas une astuce pour perdre du poids SUFFISANTE, mais elle est absolument nécessaire !

En une minute, vous mangez 2 croissants, mais il faut faire une heure de vélo pour brûler leur apport calorique.

Surveiller son alimentation est donc la démarche capitale: reprogrammer votre plan alimentaire et vos habitudes inconscientes de façon à vous installer dans une nouvelle harmonie entre votre plaisir de manger et le bonheur de votre légèreté.

6° Réduire votre balance énergétique sans vous punir !

Quel que soit votre choix des astuces pour perdre du poids, le fondamental de la diététique éternelle restera toujours:

« Manger moins – Dépenser plus »

Facile à dire ! C’est évidemment tout le problème et la cause de la plupart des échecs.

C’est là qui faut faire preuve d’astuce pour perdre du poids en réduisant l’ingestion de calories sans que ce soit tellement désagréable que l’on soit forcé d’abandonner son effort !

Le secret de la réussite est assez simple: il faut trouver plus de plaisir à changer ses habitudes qu’à rester dans sa zone de confort. Ca peut prendre 28 jours ou 3 mois selon les cas, mais ça peut s’apprendre dans un livres comme le récent « Programmez votre cerveau minceur, 21 jours pour maigrir avec les neurosciences », Yann Rougier, Albin Michel, paru le 29 mars 2017 ou par l’accompagnement quotidien de la Reprogrammation Alimentaire et Mentale.

7° Renforcer votre motivation 

Perdre du poids, c’est d’abord un rêve qui ne se réalisera que par votre action vigilante pour choisir les bons aliments et modifier vos habitudes. Comme presque tout dans la vie, sans aide ce sera difficile, voire impossible.

De quoi avez-vous besoin?

  • D’un « savoir » diététique: pour gérer vous-mêmes votre bon plan alimentaire
  • D’un accompagnement quotidien pour soutenir votre volonté, vous rappeler quoi faire aux moments-clés de la journée.
  • D’un « entrainement » (comme pour apprendre à nager ou à parler anglais), pour changer vos habitudes, que seule la répétition peut faire évoluer durablement.

Notez que seul fait d’avoir payé votre coaching ou votre diététiciennne est une motivation-clé qui va vous éviter d’abandonner trop vite. Ce qui est gratuit, ou bradé est sans valeur, on le sait.

Ce n’est pas une raison pour laisser prendre sa carte de crédit en otage dans des abonnements sans rupture possible ! Même en amour, on peut divorcer !

« Satisfait ou remboursé », c’est une garantie à vérifier avant tout achat.


 

Je télécharge I Will

 

I Willl
Accélérateur de volonté
Reprogrammateur Mental et Alimentaire

La méthode

  • Application des révélations récentes des neurosciences: Pleine Consciente et Pensée Positive
  • Programmation alimentaire dans le strict respect des vérités scientifiques de la diététique
  • Sans concession aux promesses dictées par le marketing.

 

Du cerveau à l’estomac

  • iWilll mobilise les ressources de l’intelligence émotionnelle
  • Réadapte le métabolisme sans révolte de l’instinct de survie reptilien.

 

Accélérateur de volonté

  • Formation INTENSE mais courte (4 semaines) de reprogrammation mentale et alimentaire, programmable. Remise à zéro illimitée.
  • Soutien permanent de la motivation, où que vous soyez.
  • Basée sur la puissance empathique d’une voix amie, mobilisant les mécanismes émotionnels.
  • Au rythme individuel de chacun, sans promesses irréalistes.

 

Un prix d’achat Unique sans d’abonnement, pour un acquit « à vie ».

  • Conservation illimitée de tous les enseignements.
  • IWilll procède d’une philosophie éthique et non mercantile.
  • L’objectif d’iWill et de replacer le savoir médical, et non le marketing,  au centre la lutte contre le surpoids

 

Pour Qui ?

  • Pour les femmes et les hommes en surpoids, déçus par l’inefficacité des régimes et autres coachings-minceur.
  • Qui ont compris que s’il n’existe pas de formule miracle, et que la facilité n’est qu’une promesse publicitaire.
  • Persévérants et déterminés.

iWilll vous apporte

Chaque jour, aux heures que vous fixerez vous-mêmes:

  • 2 capsules vocale « psychologiques » au lever et au coucher : Pensée Positive et pleine Conscience
  • 3 capsules vocales à chaque repas
  • 2 SMS de suggestions-rappels des collations matin et après-midi

Une recette-simplicité pratique

  • Des éléments de compréhension de votre métabolisme
  • Des astuces et des trucs pour lutter contre les pulsions de grignotages et els fausses faims.
  • Un bouton PANIC pour un conseil d’urgence
  • La disponibilité à vie de tous ces enseignements
  • Le chargement à des conditions préférentielles des futures mise à jour.
  • Un bouton « posez une question » à Angel, qui n’est pas un robot.

 

Satisfait ou Remboursé

  • Si, après avoir écouté iWilll pendant 28 jours, vous n’êtes pas satisfait, vous pourrez en demander le remboursement par mail